03 octobre 2017

Serez-vous de la compétition internationale de biologie synthétique iGEM?


Avec le soutien du Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique, un groupe d'étudiants souhaite constituer une équipe multidisciplinaire pour participer à la compétition internationale de biologie synthétique iGEM. Selon le défi à relever, chaque équipe concurrente doit créer de nouveaux systèmes biologiques à partir d'un ensemble de plus de 1 000 pièces standards et interchangeables appelées BioBricks. Dès la fin de l'automne et plus particulièrement, pendant la session d'été, les équipes participantes conçoivent, construisent et testent leur projet. Elles présentent ensuite le fruit de leur labeur pendant le Jamboree annuel qui se tient en novembre.

Ce concours n'est pas exclusif aux étudiants des disciplines de la biochimie, de la biologie ou de l'ingénierie. Il est fort probable que l'équipe ait besoin de l'expertise d'étudiants issus de divers domaines comme l'informatique, les mathématiques, le design ou le marketing.

Initié en janvier 2003, ce concours organisé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) est devenu au fil du temps une compétition d'envergure internationale à laquelle ont participé 300 équipes provenant de 42 pays en 2016.

Une rencontre d'information et d'inscription est d'ailleurs prévue le vendredi 6 octobre à 12 h 30, au local 3820, du pavillon Alexandre-Vachon.